Départ


Jean-Michel et Patrice,
toutes ces années, sans caprice,
vous avez servi la SCI
et sa bureaucratie.
Ce fut une gestion
faite avec abnégation,
médiation,
équations,
levée de fonds,
cohabitation,
dévotion.
Vous n’étiez pas des sous-fifres,
additionnant les chiffres ;
vous n’étiez pas des mariolles,
guignols, là pour la gloriole ;
non, juste des bénévoles.
Ce fut une gouvernance,
d’une compétence sans intermittence.
Aujourd’hui on vous donne quittance avec réticence,
vous voulez partir, il nous faut consentir.
Mais avant de nous quitter,
laissez-nous vous décorer,
vous, membres émérites,
du grand ordre du mérite
du golf de Belle-Île.
Ne vous faites pas de bile,
nous avons aussi passé la sébile,
alors acceptez chacun ce bouquin,
et comme nous avions encore plein d’oseille.
ces belles bouteilles merveille de vin fin et divin
et enfin, pour votre bénévolat, la coupe en chocolat
de cet open tant convoité et désiré et
qui vous a toujours échappé.

Profitez et dégustez,
vous l’avez bien mérité !